Cette image résume un des trucs le plus important pour moi, un peu comme un de mes 10 commandements si je peux le dire ainsi.

Tu as deviné de quoi je veux parler ?

❇️ 𝗟𝗲 𝗻𝗼𝗻 𝗷𝘂𝗴𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 ❇️

C’est quelque chose d’essentiel pour moi parce que je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne, par le passé, j’ai souvent été touchée par le jugement d’autrui.
Il m’arrivait parfois même de m’effacer dans des groupes pour ne pas prendre le risque d’être différente ou de ne pas oser partager certaines choses avec mes amis par peur d’être jugée. Parce qu’il faut qu’on se le dise, souvent lorsqu’on se se sent jugé, on va soi-même rajouter une couche en se dévalorisant.
Alors que j’avais déjà de part mon expérience appris à ne m’a pas juger l’autre, cela s’est davantage inscrit en moi lorsque j’ai commencé mes formations en Programmation Neuro-Linguistique (PNL).

Un des présupposés de la PNL parmi les autres qui a raisonné fort chez moi est :

– 𝗟𝗮 𝗰𝗮𝗿𝘁𝗲 𝗻’𝗲𝘀𝘁 𝗽𝗮𝘀 𝗹𝗲 𝘁𝗲𝗿𝗿𝗶𝘁𝗼𝗶𝗿𝗲.

En effet, nous sommes tous uniques et notre façon de percevoir le monde est propre à chacun parce que nous interprétons notre réalité à travers nos filtres neurologiques, culturels et personnels.

Il y a donc autant de cartes que d’individus et aucune qui soit plus juste qu’une autre.

Alors quand vous venez me voir en séance, je laisse ma carte du monde au vestiaire et je vous questionne afin de découvrir la vôtre pour pouvoir vous accompagner au plus près de ce qui est juste et qui fait sens pour vous.
J’aime bien cette idée que je ne peux pas vous juger parce que je ne suis pas dans vos baskets et je ne connais pas le chemin que vous avez parcouru avec.

Et vous, est-il facile de laisser vos jugements et présupposés au vestiaire ?

Avec amour,

Cindy 💫
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email